1) Le paysage agricole

Agrilocal25.fr, le paysage agricole Dans le Doubs, l’agriculture constitue une composante forte du tissu économique local, dans la mesure où elle contribue pleinement au dynamisme et à l’attractivité du territoire départemental.

En témoignent les chiffres suivants :

  • 2 600 exploitations agricoles professionnelles,
  • une superficie agricole utilisée (SAU) d’environ 220 000 hectares (dont 70 % de surface toujours en herbe) représentant 40 % de la surface du département,
  • un cheptel de bovins comptant plus de 230 000 animaux (dont environ 100 000 vaches laitières, 90 % étant de race Montbéliarde,)
  • une production laitière dominante (82 % de l’activité agricole représentant 5,5 millions d’hectolitres livrés par les producteurs durant la campagne laitière 2011-2012) sous signe de qualité (AOP Comté, Bleu de Gex, Morbier, Mont d’Or, Gruyère),
  • 3 abattoirs (2 abattoirs multi-espèces et 1 abattoir pour la filière porcine) offrant une capacité d’abattage totale de 23 000 tonnes

 

Agrilocal25.fr, le paysage agricole

 

2) Le soutien du Département aux agriculteurs

 

Agrilocal25.fr, soutien du départment

Dans un contexte évolutif et de plus en plus contraint, la politique départementale s’attache à accompagner la profession agricole, à chaque étape ; depuis l’installation jusqu’à la transmission des exploitations, en passant par l’aide aux bâtiments d’élevage, la diversification, les actions de garanties sanitaires ou encore les appuis et conseils agricoles.

Ce soutien est guidé par ce double défi à relever, consistant à maintenir et développer l’acte productif dans des conditions durables et respectueuses de notre environnement.

D’un point de vue pratique, ce soutien intervient dans un mode multi partenarial, au premier rang desquels la chambre interdépartementale d’agriculture du Doubs et du Territoire de Belfort est associée.

3) La restauration dans les collèges du Doubs

 

Agrilocal25.fr, la restauration dans les collèges du Doubs

La restauration dans les collèges publics du Doubs est une compétence obligatoire transférée par la loi du 13 août 2004. Le Département l’exerce depuis le 1er janvier 2005, en déléguant aux collèges et à un syndicat intercommunal (SIVOS de Saint-Vit) la gestion de cette compétence, dans le cadre de conventions.

A la rentrée de septembre 2014, les services de restauration des 44 collèges du Doubs, organisés sur 46 sites, et qui accueillent 15 368 demi-pensionnaires, fonctionnent de la manière suivante :

  • 34 services de restauration et d’hébergement (SRH) autonomes organisés sur 36 sites de fabrication et de service des repas, parmi lesquels 5 disposent d’un internat,
  • 7 cuisines satellites achetant des repas fabriqués en liaison par une autre structure (3 par un collège, 3 par des prestataires privés, 1 par un lycée),
  • 2 collèges n’étant pas dotés d’un SRH sont hébergés au service de restauration d’un lycée,
  • 1 collège a son service de restauration géré par un syndicat intercommunal.
Agrilocal25.fr, le paysage agricole Pour l’année 2013, cela représente au total 2 052 677 repas servis dans les collèges du Doubs (élèves, commensaux et hébergés y compris le collège de Saint-Vit).